Économie : des prévisions de croissance revues à la hausse pour 2021

Les prévisions de croissance ont été revues à la hausse pour cette année 2021. De nouvelles données ont donné raison aux chiffres optimistes avancés par le gouvernement. "L'Insee a revu ses calculs parce que la fin 2020 a réservé une bonne surprise. Certes, il y a eu une rechute de la consommation, mais la production et l'investissement sont restées en hausse", explique le journaliste David Boéri sur le plateau du 19/20, vendredi 5 février. L'activité a été plus résistante En décembre, le PIB, soit la création de richesses en France, n'a finalement reculé que de 5 % en décembre 2020 par rapport à décembre 2019, au lieu de la baisse de 8% prévue. "Résultat, les 6 % de croissance prévus par le gouvernement sont désormais jugés atteignables, pour ne pas dire possibles", poursuit le journaliste, qui précise que même un troisième confinement pourrait s'avérer moins dramatique. Lors du confinement de novembre, "selon l'Insee, notre PIB n'a reculé que de huit points contre une prévision de -12 points. Autrement dit, l'activité a été nettement plus résistante".