Économie: Lagos accueille le premier pôle d'une initiative pour soutenir les start-up africaines

Le programme de l'ONU pour le développement (PNUD) souhaite opérer une révolution des start-up sur le continent africain. Pour cela, l'agence va lever un milliard de dollars et ouvre cette semaine le premier des dix pôles de l'initiative « Timbuktoo » à Lagos. Il s'agit de la plus grande initiative mondiale de soutien aux start-up technologiques africaines.

Ce dispositif intitulé « Timbuktoo » doit soutenir plus de 10 000 start-up du continent africain dirigées par la jeune génération dans tous les secteurs économiques, a précisé le PNUD.

L'initiative, lancée en janvier 2024 à l'occasion du forum de Davos pour soutenir l'innovation en Afrique sera, à terme, constituée de dix pôles technologiques gérés de manière privée et dédiés chacun à des secteurs tels que la finance, l'agriculture ou la santé.

Après l'ouverture du pôle à Lagos, au Nigeria, ce sera au tour de Kigali, d'Accra, et de Lusaka en Zambie d'accueillir des nouveaux centres au cours de cette année. Des modules d’innovation universitaire ont également été lancés dans 13 villes africaines.

Aide significative


Lire la suite sur RFI