Économie: l’inquiétude gagne les Bourses mondiales face à la hausse annoncée des taux d'intérêt aux États-Unis

Les Bourses mondiales fléchissaient ce lundi 13 juin, craignant de fortes hausses des taux d'intérêt aux États-Unis et une récession. L'inflation aux États-Unis, le resserrement monétaire des Banques centrales et la situation sanitaire en Chine inquiètent les marchés financiers.

Les Bourses étaient à la baisse ce lundi matin, d'abord en Asie puis en Europe, dans la crainte que la FED décide d'augmenter fortement ses taux directeurs dans le but de maîtriser l'inflation qui, aux États-Unis, a atteint en mai 8,6%, un nouveau record. L'annonce de ce chiffre a déjà provoqué de fortes pertes à la Bourse de New York vendredi.

Tous les yeux sont tournés vers la Réserve fédérale américaine qui tient réunion mardi et mercredi. Si la hausse des taux de 50 points de base semble acquise, les marchés s'inquiètent d'un relèvement des taux plus abrupt qui pourrait aller jusqu'à 75 points de base. Un resserrement monétaire plus agressif nourrit à son tour les craintes sur l'entrée en récession l'année prochaine de la première économie mondiale.

De même, les nouvelles mesures de confinement à Shanghai et Pékin réimposées par les autorités chinoises, peu après les avoir levées, créent de nouvelles craintes concernant la deuxième économie mondiale.

Yen et roupie au plus bas

Enfin, la possibilité de nouveaux confinements dans les plus grandes villes chinoises tirait les prix du pétrole vers le bas.

(Et avec agences)


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles