Économie : la croissance revue à la baisse pour 2021

Bercy revoit à la baisse sa prévision de croissance pour 2021 : 6% au lieu de 8%. Selon la journaliste Alexandra Bensaid, présente sur le plateau du 20 Heures, mercredi 18 novembre, trois raisons expliquent ce changement : "D'abord, le reconfinement : il nous fait perdre de l'élan pour rebondir", commence la journaliste. De plus, si les jauges et les distanciations sociales freinent le virus, la productivité, elle, ralentit. Enfin, "il y a le sujet de la confiance : tant que le vaccin, tant que les traitements ne seront pas dans nos vies, sans doute on aura moins envie de consommer ou d'investir", ajoute Alexandra Bensaid. L'économie n'est pas gelée Cette année, la récession tournera autour de 10%, "donc un rebond, +6, ça veut au moins dire que l'économie a du muscle pour se relever". Par ailleurs, contrairement au premier confinement, "cette fois-ci, nous n'avons pas gelé toute l'économie, grâce au télétravail, au click and collect, aux écoles ouvertes, et au protocole sanitaire". L'activité économique avait diminué de 30% en avril, alors qu'en novembre, elle n'a diminué que de 13%.