Économie : plus de 100.000 emplois créés dans le privé au deuxième trimestre

© PHILIPPE HUGUEN / AFP

Moins de croissance de l'activité mais toujours plus d'emplois créés : le nombre d'emplois salariés dans le secteur privé a poursuivi son augmentation au deuxième trimestre 2022, en dépit de la guerre en Ukraine et de la flambée des coûts de l'énergie. Selon l'estimation provisoire de l'Insee publiée vendredi, le secteur privé a enregistré 102.500 créations nettes d'emplois entre fin mars et fin juin 2022. Cette augmentation de 0,5% est supérieure à celle du premier trimestre 2022 (+0,3%, soit 69.500 emplois en plus).

Une hausse "surprise" pour les économistes

La hausse apparaît comme une "surprise" pour les économistes, compte tenu d'un contexte économique délicat. Après la petite hausse du premier trimestre 2022, "on s'attendait plutôt à un léger ralentissement", déclare à l'AFP Sylvain Larrieu, chef de la division Synthèses et conjonctures du marché du travail de l'Insee.

>> LIRE AUSSIL'économie française a refleuri au deuxième trimestre, mais l'inflation menace toujours

 

"Comment on crée autant d'emplois avec aussi peu de croissance ?", s'interroge pour sa part Mathieu Plane, économiste à l'Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE). Il y voit une "déconnexion entre l'environnement macro-économique et le dynamisme du marché du travail". L'emploi privé dépasse son niveau d'avant-crise, fin 2019, avec 754.200 emplois en plus (+3,8%). Mais Mathieu Plane rappelle qu'"on a connu des pertes de productivité importantes" depuis la crise sanitaire.

Le ret...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles