«École du futur» : faut-il autoriser les directeurs d'école à recruter des enseignants ?

Faut-il autoriser les directeurs d'école à recruter eux-mêmes les enseignants ? Olivier Babeau, président de l'Institut Sapiens et professeur à l'université de Bordeaux, invité d'Europe 1/CNews samedi matin, fait partie de ceux "qui depuis longtemps" disent "que ça fait partie des solutions" pour remettre à niveau le système éducatif français. Même s'il le concède, "un directeur d'établissement n'est pas toujours formé ou compétent pour faire du recrutement".

Bonne ou mauvaise idée ?

En déplacement à Marseille jeudi avec le nouveau ministre de l’Éducation nationale, Pap Ndiaye , le président Emmanuel Macron a annoncé qu'il souhaitait généraliser son dispositif "d'école du futur " à l'automne sur tout le territoire. Un projet qui pourrait aussi permettre aux directeurs d'école de recruter eux-mêmes les enseignants.

"Ça fait très longtemps qu'on aurait dû décrété l'état d'urgence pour l'éducation nationale", a lancé Olivier Babeau. "Une organisation dans laquelle tous les voyants sont au rouge de la sorte devrait être profondément refondée", a-t-il poursuivi se réjouissant du projet "d'école du futur".

>> À RÉECOUTER - École du futur : faut-il plus de liberté dans le recrutement des professeurs ?

"On a un système qui reproduit les inégalités de façon extraordinaire et qui a de plus en plus de mal à recruter des enseignants, on est donc obligé de prendre à peu près tout le monde", a avancé l'essayiste.

>> Plus d'informations à suivre...

...
Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles