École à la maison : reprise poussive des cours en ligne, des plateformes d'enseignement saturées ou bloquées

La première journée d'école à la maison a mal débuté pour de nombreux élèves, ce mardi 6 avril. Les plateformes de cours à distance étaient inaccessibles pour un grand nombre d'entre eux. Sur l'Île d'Oléron (Charente-Maritime), Juliette, élève en 5ème, a ainsi raté ses cours du matin en visio, tandis que son frère Maxime, en 3ème, n'a pas pu faire son devoir surveillé en physique-chimie. "J'avais un peu peur, et je me suis rendu compte que tout le monde avait le même problème que moi, et que c'était le logiciel qui avait planté", confie l'adolescent de 15 ans. Jean-Michel Blanquer évoque une cyberattaque Ces bugs informatiques ont touché de nombreuses académies. Un afflux massif de connexions effectuées au même moment est en cause. Le premier syndicat de l'enseignement secondaire, le SNES-FSU, déplore un manque d'anticipation du ministère de l'Éducation nationale. En plus de cette surchauffe du système, le ministre de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer a également évoqué une cyberattaque. "Vous avez eu des attaques informatiques apparemment venues de l'étranger pour empêcher les serveurs de fonctionner", a-t-il indiqué. Une piste confirmée par Emmanuel Macron.