"Il y a une éclaircie", mais "ça va être très difficile malgré ces aides", réagit la fédération de hockey sur glace après les annonces pour le monde du sport

franceinfo
·1 min de lecture

"Il y a une éclaircie", mais "on va attendre pour voir en quoi consistent ces aides", a déclaré mardi 17 novembre sur franceinfo Luc Tardif, président de la Fédération française de hockey sur glace, après l'annonce par l'Elysée de 400 millions d'euros d'aides pour le monde sportif notamment 110 millions d'euros au titre du fonds de compensation de la billetterie. Les clubs vont tous bénéficier de l'exonération charges sociales entre octobre et décembre. "Mais comment ce sera réparti, toutes ces aides et sur quels critères ?, s'interroge Luc Tardif. On sait qu'on est des sports de deuxième division sans que ça soit péjoratif, et souvent on ramasse les miettes". Cependant "en ce qui concerne les exonérations de charges, c'est une bonne chose. D'autant que la nouvelle c'est que ce sera un petit peu rétroactif. De toute façon on sait que ça va être très difficile malgré ces aides".

franceinfo : Est-ce que le compte est bon pour votre sport après ces annonces du président de la République ?

Il y a une éclaircie quand même déjà en ce qui concerne le sport pour les jeunes, qui vont retrouver les stades, les gymnases ou les patinoires. C'est quelque chose que vraiment, les associations sportives ne comprenaient pas trop. On pouvait pratiquer le (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi