Éclair de génie : avec l'album posthume "Originals", Prince revient sur le devant de la scène

France 2
L'album "Originals", signé Prince, est sorti à titre posthume, samedi 15 juin. Un peu plus de trois ans après sa disparition, on ignore le nombre de titres inédits qui demeurent en stock. Certains évoquent des centaines de chansons, plus ou moins finalisées.

De lui, le grand public n'a peut-être retenu que quelques tubes, ou cette image de chanteur un peu excentrique, vaguement provocateur. Mais Prince était surtout un performeur hors pair, danseur, auteur, compositeur, producteur, guitariste virtuose, capable de jouer les 27 instruments de son premier album.

On découvre aujourd'hui encore d'autres facettes de son génie. Dans un hôtel parisien, quelques journalistes écoutent en avant-première le nouvel album posthume, Originals. Quinze maquettes de chansons que Prince avait écrites pour les autres. Dès le début des années 1980, en effet, Prince distribue ses compositions à une ribambelle d'interprêtes dont il est le Pygmalion. Ses maquettes ont été dénichées dans les archives de Prince, où dorment encore des centaines d'enregistrements inédits.

Une palette technique et artistique impressionnante

Pour comprendre cette verve créatrice, il faut remonter à son enfance. Prince a grandi à Minneapolis (Minnesota, États-Unis), entre un père pianiste de jazz et une mère chanteuse. C'est sur le piano paternel qu'il compose son premier morceau, à 7 ans. Puis, vint l'heure du premier choc : un concert de James Brown. Dans le sillage du modèle, il apprend la danse pour devenir un showman hors pair, tout en cultivant un look androgyne et ambigu.

Purple Rain, 1984, son sommet artistique et commercial. Prince aussi sait faire des tubes. C'est sa réponse à un certain Michael Jackson, dont la (...)

<a
href="https://www.francetvinfo.fr/culture/musique/pop/eclair-de-genie-avec-l-album-posthume-originals-prince-revient-sur-le-devant-de-la-scene_3491745.html#xtor=AL-79-[article_video]-[connexe]" target="_blank">Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi

Cette vidéo peut également vous intéresser :