Échec. Macron est “en partie” responsable de l’aggravation de la crise au Liban

·1 min de lecture

Le président français a tablé sur un sursaut de la classe politique libanaise en la mettant devant ses responsabilités. Un pari naïf, selon Foreign Policy.

“L’impasse libanaise est en partie la faute de Macron”, estime Foreign Policy. Près d’un an après la visite à Beyrouth du président français – deux jours après la gigantesque explosion qui a ravagé, le 4 août 2020, la capitale libanaise –, d’où il avait lancé une feuille de route “pour soulager son ancienne colonie de ses innombrables problèmes, rien n’a changé”.

Ce que la presse libanaise a appelé “l’initiative française” consistait en la formation d’un gouvernement formé d’experts indépendants chargé de mettre en place les réformes structurelles dont le Liban a besoin pour restaurer la confiance vis-à-vis de la communauté internationale, prête à l’aider financièrement. Mais le pays est sans gouvernement de plein exercice depuis plus de dix mois en raison de l’impasse politique.

À lire aussi: Verbatim. Vers une mise sous tutelle internationale du Liban ?

Le problème principal était que la réussite du plan français reposait sur cette même classe politique qui avait été, dès le départ, jugée responsable des catastrophes à l’œuvre dans le pays. Son refus d’engager des réformes est sans doute la principale raison de l’échec du plan français.”

Par ailleurs, déplore un expert cité par le magazine américain, “l’intervention française a permis à l’élite politique de gagner du temps et de faire retomber la pression de la rue”, en référence au mouvement de contestation contre la classe politique qui s’est levé en octobre 2019 et qui, depuis quelques mois,

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles