"On échappe à une importante bataille commerciale" : les producteurs de pommes rassurés par l'accord commercial post-Brexit

Sarah Lemoine, franceinfo
·1 min de lecture

C'est le soulagement pour les 120.000 entreprises françaises qui travaillent avec le Royaume-Uni, à l'import ou à l'export, après l'accord commercial post-Brexit. Les producteurs de pommes en particulier se réjouissent. Le Royaume-Uni, c'est leur principal marché d'exportation.

L'an dernier, ils ont expédié 80 000 tonnes de pommes, principalement des Pink Lady, des Braeburn et des Golden dont raffolent les Anglais. Josselin Saint-Raymond, directeur de l'association nationale Pommes Poires (ANPP), est satisfait : "On aurait dû être soumis à des droits de douane de 8% et dégressifs à 4%. Don on échappe à une importante bataille commerciale. Il y a déjà des incertitudes sur la parité entre la livre et l'euro."

"Pouvoir s'affranchir de droits de douane, c'est déjà de bon augure pour la future relation avec la Grande-Bretagne."

Josselin Saint-Raymond

à franceinfo

Une interrogation subsiste en revanche sur les futures règles sanitaires : "Jusqu'à aujourd'hui, on pouvait expédier des pommes dans un supermarché anglais de la même manière qu'on le fait dans un supermarché français. Là, il va y avoir une douane qu'il va falloir passer."

Il va falloir que l'on démontre que les pommes françaises qui rentrent sur le territoire britannique correspondent à (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi