Cet échange à distance entre Trump et les journalistes qui le suivent rappelle tout ce qui les sépare

Paul Guyonnet
Au même moment, Donald Trump attaque la presse, qui défend liberté d'expression

ÉTATS-UNIS - Effet miroir. Samedi 29 avril se tenait le traditionnel dîner des correspondants à la Maison Blanche, soirée au cours de laquelle la presse et l'administration en place se retrouvent pour échanger et où Barack Obama avait pris l'habitude de briller par ses traits d'humour. Un rendez-vous que Donald Trump a bien pris soin de snober, poursuivant ainsi sa campagne anti-médias.

Et alors qu'il s'en prenait à la presse dans son discours organisé en Pennsylvanie, un contraste saisissant s'est présenté aux téléspectateurs, comme le montre notre vidéo en tête d'article. Pratiquement au même moment, et pendant que Donald Trump se félicitait d'avoir évité un tel "bourbier", le représentant des journalistes accrédités à la Maison Blanche mettait en garde sa profession contre les menaces de plus en plus présentes contre leur liberté d'expression.

Une mise en abîme révélatrice qui rappelle énormément la première conférence de presse donnée par le président américain... pour s'en prendre plus violemment que jamais aux journalistes.

Lire aussi :

• Trump donne une conférence à la presse pour dire tout le mal qu'il pense d'elle

• Sean Spicer va regretter de ne pas s'être lavé les dents

• Plusieurs grands médias refoulés du point presse quotidien à la Maison Blanche

Pour suivre les dernières actualités en direct sur Le HuffPost, cliquez ici

Tous les matins, recevez gratuitement la newsletter du HuffPost

Retrouvez-nous sur notre page Facebook

À voir également sur Le HuffPost:

Retrouvez cet article sur le Huffington Post



En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages