« Ça va être extrêmement dur » : Karine Lacombe pessimiste sur l’avenir

·1 min de lecture

Le retour à la normale n'est pas prévu tout de suite. Ce mardi 19 janvier, la France a enregistré 23.608 nouveaux cas de contamination en 24 heures et 373 décès supplémentaires survenus à l'hôpital, selon les chiffres publiés par Santé Publique France. Alors que le bilan continue de s'alourdir, Karine Lacombe, qui a récemment fait l'objet d'attaques sexistes, était invitée à répondre aux questions de Jean-Jacques Bourdin, ce mercredi 20 janvier, sur BFMTV-RMC. "Le virus est là, est-ce qu'on peut dire ce matin que l'épidémie progresse ?", a demandé le journaliste à son invitée du jour. Et l'infectiologue de répondre : "L'épidémie progresse avec certitude. Pour l'instant, on n'est pas dans une augmentation foudroyante du nombre d'infectés et de décès mais on voit que, même si on a le sentiment d'être sur un plateau, on est plutôt sur un plateau légèrement ascendant. On craint effectivement dans les semaines à venir qu'on ait une augmentation bien plus importante", a-t-elle prévenu.

Soucieux d'en savoir plus à ce sujet, Jean-Jacques Bourdin s'est interrogé sur les raisons qui pourraient amener le virus à augmenter. Et Karine Lacombe de s'expliquer : "Il y a deux choses. Effectivement, le taux de reproduction augmente. Mais si on fait le parallèle avec ce qu'il se passe dans les pays voisins, on craint que cette fameuse souche variante prenne le dessus sur la souche actuellement majoritaire en France (...) On pense que c'est ce qui va changer la dynamique de l'épidémie dans les semaines (...)

Lire la suite sur le site de GALA

"C'est mal barré" : ce pari que Jean-Michel Blanquer va rater
Inceste - Brigitte Macron face au tabou : "Il faut que ça explose"
Charlene de Monaco fait fi des critiques sur sa coupe de cheveux punk glam : "J’en avais envie depuis longtemps"
"Ni godillots ni frondeurs" : Aurore Bergé met les points sur les "i"
PHOTO - Albert de Monaco, Charlene et leurs enfants radieux sur leur nouveau portrait officiel