« Ça me rendrait malade » : Hillary Clinton n'imagine pas Trump l'emporter

Par Julien Peyron
·1 min de lecture
Hillary Clinton à Berlin, en février 2020.
Hillary Clinton à Berlin, en février 2020.

En 2016, elle avoue ne pas avoir vu venir sa défaite, mais, cette fois, l'ancienne candidate en est quasi certaine : Donald Trump va être battu par Joe Biden.

Elle a été sénatrice, première dame, secrétaire d'État, autrice à succès, mais surtout candidate malheureuse à la présidentielle en 2016 face à Donald Trump. Aujourd'hui, Hillary Clinton est podcasteuse. Elle a lancé en septembre son émission baptisée Vous et moi ensemble avec Hillary Clinton sur la plateforme d'Apple et vient de répondre aux questions de la journaliste Kara Swisher, qui anime l'une des principales émissions de baladodiffusion du New York Times.

Mis en ligne ce lundi 26 septembre, soit huit jours avant le scrutin, l'épisode ne manquera pas de faire parler de lui : les prises de position de Hillary Clinton sur sa défaite ? qu'elle a toujours du mal à accepter ? et sur la politique de Donald Trump faisant à chaque fois l'objet de polémiques. Mais il en faut plus, visiblement, pour la décourager. L'ancienne candidate répond sans langue de bois et se prête même au jeu des pronostics. Les prédictions ne lui avaient pourtant pas porté chance il y a quatre ans? À l'époque, elle aussi caracolait en tête des sondages et on lui promettait la Maison-Blanche et rôle de première femme présidente des États-Unis. La défaite n'en fut que plus amère, reconnaît-elle.

« J'étais convaincue de gagner il y a quatre ans. Comme tout le monde. Je sais que les gens y repensent aujourd'hui et disent qu'on n'était pas si certains que ça. Mais nous étions tout à fait en train de gagner? »

Lire aussi G [...] Lire la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :