Ça peut vous arriver (M6) Julien Courbet : "Il a été difficile de convaincre une chaîne de faire l’émission en direct"

·1 min de lecture

Vous en rêviez… M6 l’a fait ?

Julien Courbet : C’est exactement cela ! Je fais un métier d’intuition et de conviction. Depuis le début de cette émission de radio, qui attaque sa 21e année, je me rendais compte de son potentiel télé. Mais il a été difficile de convaincre une chaîne de faire l’émission en direct. M6 a dit banco ! On sera dans la même ambiance qu’à la radio : à la fois sérieuse et divertissante, tout en donnant un maximum de conseils, pour aider les gens dans leurs litiges du quotidien.

En direct et en quotidienne, à la télé et à la radio, c’est un quadruple challenge pour vous ?

Je me suis préparé comme un sportif de haut niveau. Trois heures de direct tous les matins, c’est épuisant. Cela demande une concentration très particulière et une hygiène de vie rigoureuse. Surtout qu’il y est question de juridique : je dois faire attention à tout ce que je dis. J’ai prévenu les équipes qu’après la griserie du démarrage, le coup de fatigue allait arriver. Moi, j’ai prévu de faire une sieste de vingt minutes après chaque direct, pour récupérer un peu.

Qu’est-ce que la version télé aura de plus, ou bien de différent, de la version radio ?

De l’image ! Vous verrez les témoins, leur cuisine abîmée, leur voiture cassée, leur jardin inondé… Il y aura des envoyés spéciaux aux quatre coins de la France. Nous irons également à la rencontre de la partie adverse.

... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi