"Si ça me permet d’entrer quelque part, alors ça me va" : New York a lancé son passeport vaccinal

·1 min de lecture

C’est le débat qui anime les Etats-Unis ces derniers jours : faut-il proposer un passeport vaccinal pour lutter contre la pandémie de coronavirus ? Alors que la vaccination accélère et que l’économie américaine rouvre progressivement, tous les Etats ne parlent pas de la même voix. Pour le moment, seul New York a lancé un passeport vaccinal. Il permet d’assister à des évènements culturels ou sportifs.

Un "outil supplémentaire pour lutter contre le virus"

"Si ça me permet d’entrer quelque part, alors ça me va", confie Cyril. Ce Newyorkais a pu assister au match de l'équipe de basket de Brooklyn mercredi soir grâce aux piqûres anti-Covid qu’il a reçu. Il a franchi les barrières de sécurité, son téléphone à la main. "C’est assez simple à utiliser. J’ai téléchargé l’application et entré mes détails. On m’a demandé ma date de naissance, mais pas mon numéro de sécurité sociale", explique-t-il.

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation jeudi 8 avril

Le passeport nommé Excelsior Pass, prend la forme d’un QR Code, qui résume votre statut vaccinal. Le gouverneur de New-York, Andrew Cuomo, n’a pas souhaité le rendre obligatoire. Pour lui, il s’agit d’un "outil supplémentaire pour lutter contre le virus et rouvrir l’économie en toute sécurité". 

"Je suis absolument pour ce passeport"

Et les habitants ont l’air d’adhérer à cette mesure. "Je suis absolument pour ce passeport. Vive le passeport vaccinal ! Comme ça je peux faire ce que je veux", s’exclame David, qui ...


Lire la suite sur Europe1