«Ça me met en colère» : pourquoi n'y aura-t-il aucun stand aveyronnais au Salon de l'agriculture ?

© LUDOVIC MARIN / AFP
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

La fronde du département de l'Aveyron. Cette année, ils n'iront pas au Salon de l'Agriculture . Pourquoi ? Car la direction du salon, qui se déroulera du 25 février au 5 mars, demande aux agriculteurs de venir sans animaux et de quitter le prestigieux Hall 1 dédié à l'élevage. Pas question pour la chambre d'agriculture de ce département rural qui a décidé de boycotter l'édition 2023.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

"Quand je vais au Salon, ce n'est pas pour faire du business"

Cela fait des années que le département de l'Aveyron s'installe dans le Pavillon 1 du Salon de l'agriculture avec veaux et vaches de l'Aubrac, brebis de Lacaune, aligot et roquefort. Une dérogation alors que la plupart des départements se sont peu à peu installés dans le Pavillon 3 "Produits et saveurs de France", un espace sans animaux consacré aux régions.

Cette année, la direction du salon ne veut pas de passe-droit et tous les départements iront au Hall 3. Une décision que Jacques Molières le président de la chambre d'agriculture de l'Aveyron n'accepte pas. "Ça me met très en colère parce que je ne comprends pas comment le Salon de l'agriculture puisse permettre à McDo et à Lidl d'être au Hall 1 avec une grande place", lance-t-il au micro d'Europe 1. "Aller au Hall 3 ne m'intéresse pas, il n'y a pas d'animaux. Ce sont des stands, c'est un grand marché. Quand je vais au Salon de l'agriculture, c'est pour montrer le savoir-faire des producteurs aveyronnais, ce n'est pas po...


Lire la suite sur Europe1