"Ça m’en touche une sans bouger l’autre !" : Emmanuel Macron cash sur la polémique Uber Files (VIDEO)

capture écran

Depuis ce dimanche 10 juillet, la polémique Uber Files ne cesse d’agiter les médias et l’opposition. En effet, selon les révélations du journal Le Monde, Emmanuel Macron, alors ministre de l’Économie, aurait entre 2014 et 2016 passé un deal avec le leader des VTC Uber pour faciliter son implantation en France. Le président de la République aurait eu des échanges réguliers et "significatifs" avec Uber et aurait même transmis à plusieurs députés des amendements "clés en mains" rédigés par Uber.

À lire également

Des députés organisent une parodie de mariage entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen devant l’Assemblée (VIDEO)

Des révélations totalement assumées par le Chef d’état, qui face à l’enquête de nos confrères a déclaré : « Je l’assume à fond. Cela a toujours été officiel, avec des collaborateurs. J’en suis fier » et d’ajouter : « Vous savez quoi, je le referais demain et après-demain ». Critiqué par l’opposition, le Président de la République a décidé de réagir et a enfoncé le clou. Interrogé sur le sujet, alors qu’il était en déplacement à Crolles (Isère), Emmanuel Macron n'a pas mâché ses mots : « Je conçois tout à fait qu'ils veuillent s'attaquer à ma pomme, ça f...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles