"Ça y est, on est loin de tout ça" : aide-soignante, elle s'évade en Martinique pour oublier le Covid-19

franceinfo
·1 min de lecture

Pour quelques jours seulement, Marie-Amélie a troqué sa blouse blanche pour un maillot de bain : "Ce sont mes premières vacances depuis le mois... d'août ! Ça fait du bien !" Allongée sur le sable blanc d'une plage de Martinique, face à la mer, Marie-Amélie nous raconte son expérience du Covid-19. Elle est étudiante infirmière à Gap, mais avec l'épidémie, sa formation a été suspendue. Elle a donc travaillé toute l'année en tant qu'aide-soignante. Et là, elle s'est vite rendu compte du manque de moyens à l'hôpital. D'où des questionnements sur sa vocation de soignante : "Je sais que je vais faire ça et je resterai là-dessus, mais ça fait réfléchir. Et puis on se dit qu'on n'est pas équipés. On n'est pas comme on voudrait l'idéaliser, ça fait un peu mal parfois."

>> "On peut revenir à une vie normale" : moins touchée par le Covid-19, la Martinique est l'eldorado des vacances de Noël.

Des moments de doute et puis des moments où tout devient clair, comme quand Marie-Amélie tient la main des patients en soins palliatifs. "Beaucoup nous le disent avant de partir : 'Merci, parce que franchement, je ne me suis pas senti seul'. Parce que parfois, ils finissent par nous dire 'Mais vous savez, je ne suis qu'un numéro', on leur dit 'Non, vous n'êtes pas un numéro, vous êtes une personne' et ça leur fait du bien d'entendre ça."

"Ça nous fait la bulle (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi