"Ça fracasse" : Jordan Bardella très affaibli après avoir contracté le Covid

·1 min de lecture

L'épidémie de Covid-19 peut toucher tous les Français. Jordan Bardella, 25 ans, peut en témoigner. Comme le révélait nos confrères du Parisien le 2 novembre, le dauphin de Marine Le Pen a contracté le coronavirus. "Ça fracasse, personne n'est à l'abri" confesse-t-il, "c'est comme une grosse, grosse grippe. Quand je vois la violence du truc sur quelqu'un de 25 ans, je comprends la gravité de la maladie". Samedi dernier, le vice-président du Rassemblement national ne s'est pas senti comme d'habitude : "poussée de fièvre", courbatures, mal de crâne et surtout "très essoufflé". Les symptômes ne trompent pas, le jeune homme d'extrême-droite a attrapé le virus.

Inquiet, Jordan Bardella a alors filé aux urgences de l'hôpital Pompidou à Paris pour réaliser des examens. Il a part la suite pu rentrer chez lui, prié de s'isoler une dizaine de jours. Celui qui devait s'envoler pour les Etats-Unis afin de soutenir Donald Trump lors de son dernier meeting, a donc dû revoir ses plans. Le vice-président du Rassemblement national et député européen ne se rendra pas non plus devant la basilique de Notre-Dame de Nice afin de rendre hommage aux trois victimes de l'attentat comme prévu.

Il est de toutes façons trop faible pour honorer les rendez-vous inscrits à son agenda. L'heure est au repos mais aussi aux investigations. L'important étant désormais de savoir si oui ou non il a transmis le virus à ses proches, à commencer par sa compagne Nolwenn, la petit-fille de Jean-Marie Le Pen, ou encore à (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Olivier Véran très agacé : sa violente charge contre Anne Hidalgo
VIDÉO - "Ils ont peur" : le tacle de Pascal Praud à Olivier Véran et aux ministres
Le prince William malade du Covid : la reine était morte d'inquiétude
Le prince William fait déjà la loi chez les Windsor : ce mot d’ordre incontesté
Shannen Doherty rattrapée par le cancer : elle refuse d'être "enterrée trop vite"