"Ça me fatigue" : Audrey Fleurot ne cache pas son agacement face à une question de Nagui

·1 min de lecture

Audrey Fleurot est la nouvelle coqueluche des téléspectateurs français. Bien que révélée au grand public en 2004 grâce à la série Kaamelott, elle a connu un regain de popularité grâce à son rôle dans la comédie dramatique Intouchables. Mais ces dernières années, c'est surtout à la télévision que s'illustre la compagne de Djibril Glissant. Après être apparue dans Dix pour cent, elle a décroché le rôle de Morgane Alvaro dans la série HPI, la nouvelle création de TF1. Un personnage qui lui réussit plutôt bien puisque le programme a enregistré des records d'audience !

C'est donc sans surprise que pour sa série évènement Mensonges, la première chaîne a encore choisi de miser sur la belle rousse de 44 ans. Dans le cadre de la promotion de ce nouveau programme, adapté d'une série britannique, Audrey Fleurot était invitée dans La bande originale, l'émission de Nagui sur France Inter. Un passage à la radio qui l'a quelque peu contrariée...

Nagui ne s'y attendait probablement pas, mais il a fortement agacé son invitée lorsqu'il lui a demandé ce qui l'avait poussée à vouloir devenir actrice, dès l'âge de huit ans. En effet l'animateur l'ignorait sûrement, mais Audrey Fleurot ne supporte plus cette question. "Est-ce que, vraiment, vous allez me faire re-raconter cette histoire que j’ai déjà racontée 250.000 fois ?Oh là là, mais ça me fatigue moi-même. Mon papa est très content mais bon… Le fait est que c’est la vérité, mais bon je l’ai tellement racontée…”, a rétorqué la star de la série (...)

Lire la suite sur le site de Voici

PHOTO Nabilla : son adorable déclaration d’amour à Thomas Vergara pour ses 35 ans
Prince William : son geste incroyable pour sauver un ami afghan et ses proches
Jean-Pierre Pernaut "apeuré" : pourquoi il avait demandé à Nathalie Marquay d’avorter
Charlène de Monaco hospitalisée en urgence : premières nouvelles sur son état de santé
"On a tout essayé" : au grand dam de ses petites-filles, Geneviève de Fontenay refuse toujours de se vacciner

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles