"Ça fait très longtemps que je n'ai plus d'espoir" : Guevina, 19 ans, placée à l'hôtel depuis trois ans par l'Aide sociale à l'enfance

France 3
·1 min de lecture

Des adolescents sous la protection de l'Aide sociale à l'enfance qui vivent seuls à l'hôtel... C'est ce que "Pièces à conviction" avait déjà montré lors d'une première enquête diffusée en janvier 2019. Deux ans plus tard, où en est leur prise en charge ? Le 27 janvier 2021, le magazine consacre une soirée spéciale aux enfants placés.

Les foyers et familles d'accueil étant surchargés, les placements d'adolescents à l'hôtel se sont multipliés ces dernières années. Et les éducateurs sont souvent trop débordés pour passer voir tous les jours les jeunes dont ils ont la charge.

Guevina a été placée à l'âge de 7 ans. Elle en a aujourd'hui 19. Depuis trois ans, la jeune fille vit dans un hôtel de Suresnes (Hauts-de-Seine), celui-là même où un adolescent a été poignardé le 11 décembre 2020. Une trentaine de jeunes y sont pratiquement livrés à eux-mêmes. Comme presque un tiers des jeunes confiés à l'Aide sociale à l'enfance dans ce département.

"Dans leurs têtes, c'est juste : 'Tant qu'elle a une place pour dormir, c'est bon'..."

Guevina a une éducatrice, mais plus aucun lien avec ses parents. "Souvent, je me sens seule, confie-t-elle. Je sais pas si l'Etat, il vérifie comment on vit. Dans leurs têtes, c'est juste : 'Tant qu'elle a une place pour dormir, c'est bon.' Tu peux avoir une place pour dormir, mais pourtant, tu vas pas bien…" La jeune fille (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi