« Ça me donne des sueurs froides » : Bénabar se confie sur sa plus grande angoisse

·1 min de lecture

Bénabar est de retour. 3 ans après son dernier opus, le chanteur sort Indocile heureux, son neuvième album studio. Un retour à ses premiers amours pour un artiste qui s'est clairement essayé à la comédie ces dernières années, avec notamment des rôles dans Victor & Celia, Beaux Parents ou plus récemment dans la série Capitaine Marleau. Bruno Nicolini de son vrai nom s'est évidemment inspiré de sa vie de famille épanouie, puisque sa compagne Stéphanie et lui sont parents de deux enfants, Manolo et Ludmilla.

Dans les colonnes du JDD ce dimanche, Bénabar se livre à coeur ouvert sur son rôle de père de famille, lui qui "persécute" ses enfants "en leur donnant aussi bien des légumes que du poisson". Et l'artiste n'est pas près de laisser tomber ce rôle important à ses yeux. La preuve, voir ses enfants partir est aujourd'hui sa plus grande angoisse : "J'aime que les histoires d'amour et d'amitié s'écrivent sur la longueur. Mon angoisse actuelle est que mes enfants partent de la maison. Je sais que c'est dans l'ordre des choses, mais ça me donne des sueurs froides", confie le chanteur.

Il va pourtant devoir se faire assez rapidement à l'idée, puisque son fils est aujourd'hui âgé de 16 ans et se rapproche sans doute d'un départ du nid familial... surtout si il veut marcher dans les traces du paternel : "Il aime bien la musique de quinquagénaire et il a appris la guitare sur les chansons de Delpech et Renaud. Il bénéficie d'un environnement favorable, mais je ne veux pas qu'il soit dans (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Stéphane Bern : sa petite pique au gouvernement en faveur de la culture
Affaire Olivier Duhamel : un proche savait tout et affirme "ne plus dormir de la nuit"
Kendji Girac papa pour la première fois : il raconte l'accouchement de sa compagne
Accusé d'inceste, Olivier Duhamel se terre dans son studio parisien : ses voisins se confient
The Voice 2021 : les internautes choqués par la pique d’Amel Bent sur l’âge de Florent Pagny et Marc Lavoine