"Ça se discute", "C à vous"... France TV dévoile son programme de rentrée

·1 min de lecture

La rentrée s'annonce chargée sur France Télévision avec des changements pour "C à vous", le retour du concept de "Ça se discute", de Thierry Ardisson, mais aussi l'arrivée de Pascale Clark.

TÉLÉVISION - Le petit tube cathodique aussi va retrouver un goût d’avant. Alors que l’été s’installe, Stéphane Sitbon-Gomez, directeur des antennes et des programmes de France Télévisions a dévoilé dans le JDD quelques détails et changements prévus à la rentrée. 

Parmi les programmes très attendus, le retour de Ça se discute mais pas exactement comme Jean-Luc Delarue l’animait. France Télévisions va reprendre le concept de ce rendez-vous phare et iconiques des années 90 et 2000, en le transformant légèrement.

“On travaille avec ­Faustine Bollaert sur un programme testimonial construit dans la même veine. Cette émission, produite par Réservoir Prod, la société à l’origine de Ça se discute, se déroulera en public”, détaille au JDD, Stéphane Sitbon-Gomez qui en profite également pour en dévoiler le tire: Les temps changent.

Une nouvelle émission qui s’ajoutera aux autres nombreux changements du service public. Evincée d’Europe 1, la journaliste Pascale Clark retrouvera un rôle qu’elle connait bien puisqu’elle animera en voix-off une déclinaison hebdomadaire de l’émission Vu, qui décortique l’actualité en images. La journaliste avait fait mouche dans un rôle similaire de voix-off, sur Canal+, avec son émission En aparté.

“C à vous” au premier rang

Programme particulièrement apprécié sur le service public, l’émission “C à vous”, présentée par Anne-Elisabeth Lemoine sera rallongée de 25 minutes avec un rôle renforcé pour Patric Cohen. En toile de fond de c...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

Ce contenu pourrait également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles