"Ça les dégoûte" : Fabrice revient sur les critiques sur son émission culte "La classe”

·1 min de lecture

Si les jeunes ne le connaissent sans doute pas, il est pourtant une légende du petit écran et des ondes. Fabrice était l’invité de Jade et Éric Dussart, dans On Refait La Télé, sur RTL. L’animateur est notamment revenu sur le succès de son émission phare La Classe, qui a marqué toute une génération. Diffusé sur France 3 entre 1987 à 1994 et créé par le producteur Guy Lux, le programme a permis à de nombreux humoristes d’émerger. Et pourtant, à l’époque, l’émission était sous le feu des critiques.

Comme Fabrice, de son vrai nom François Simon-Bessy, l’explique, on reprochait à son émission d’être “populaire” : “Vous savez, il y avait toute une caste de journalistes ou de gens du métier etc., ce qu’on appelle l’intelligentsia - on se demande bien pourquoi - et ces gens-là haïssent ce qui est populaire. Ce qui est populaire, ça les dégoute profondément.” Conscient que son émission “n’était pas toujours extraordinaire”, Fabrice ajoute qu’une quotidienne “ne peut pas toujours être au sommet”. Néanmoins, ces critiques, l’animateur n’en avait que faire : “Aucune critique ne m’atteignait. Je m’en fichais éperdument, parce que moi ce qui m’importait c’était de plaire au public et d’avoir du succès.”

Au cours de son entretien avec Jade et Éric Dussart, Fabrice est aussi revenu sur son départ de la télévision et de la radio, il y a vingt ans. Tout d’abord, son âge a joué dans la balance : “J’ai pensé que, arrivé à un certain âge, c’est-à-dire 60 ans, j’avais fait mon métier, j’étais très (...)

Lire la suite sur le site de GALA

VIDÉO - Euro 2021 : Lucas Hernandez abandonné par son père : "Je ne comprendrai jamais"
Astrid de Belgique : ce pénible souvenir que lui rappelle la France
Michel Drucker : son chirurgien se confie, "J'avais la pression sociale"
Meghan Markle : son mari dans la série Suits, Patrick J. Adams, papa pour la 2e fois
"Égoïste et immature" : Harry fustigé après ses commentaires sur les funérailles de Diana

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles