“Ça a été dur” : invité sur tous les plateaux, le médecin Martin Blachier se retourne contre les médias

·1 min de lecture
![CDATA[LCI]]

Martin Blachier est-il devenu persona non grata dans les médias ? C'est en tout cas ce qu'a assuré l'épidémiologiste sur le plateau de LCI ce lundi 17 janvier. Dans l'émission 24h Pujadas, il s'est en effet plaint d'être boycotté par certaines antennes, à cause de ses propos "rassuristes" sur la vague Omicron. Depuis plusieurs semaines, Martin Blachier annonce une "vague fantôme" au sujet du variant du Covid, ce qui veut dire que la hausse importante du nombre de cas de contaminations ne signifierait pas que les hôpitaux seront saturés. À travers ses propos, il souhaite ainsi indiquer que le risque du variant Omicron avait été surestimé en France.

"Ce qui retient mon attention, c'est l'attitude de vos collègues. Non seulement la dramatisation était de mise - peut-être est-ce au nom du principe de précaution - mais vous vous êtes fait vertement critiqué", a adressé David Pujadas à son invité."Je me suis fait vertement critiqué mais je me suis fait boycotter aussi de certains médias parce qu'il y a des experts qui ont demandé à certains médias que je ne sois plus invité. Je n'ai plus été invité pendant au moins un mois, un mois et demi, dans des médias où j'allais quasiment quotidiennement, donc oui cela a été dur", a déploré Martin Blachier, avant d'ajouter : "Il y a aussi des articles à charge qui ont été commandés dans certains médias qui étaient quand même sur une ligne assez 'enfermiste'. Il y a eu une pression assez forte".

467

(...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Pas de danse, bikinis et musique techno : des militants parodient Jean-Michel Blanquer devant son ministère
Eglantine Eméyé maman d'un fils autiste : sa réponse au vitriol à Eric Zemmour
Jean-Michel Blanquer : quand sa femme, Anna Cabana, anime un débat à la télévision sur ses vacances polémiques
Covid-19 : qui sont ces Français qui ne l'ont jamais attrapé ?
“Hypocrite, pervers, malsain…” Coralie Dubost choquée par l'interview de Valérie Pécresse par Jean-Jacques Bourdin

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles