Âge, traitement, prévention... 7 choses à savoir sur la puberté précoce

·1 min de lecture

C'est un phénomène dont les origines ne sont pas "encore tout à fait claires", mais qui semble se multiplier : la puberté précoce. Invitée de "Sans Rendez-vous" sur Europe 1, la pédiatre endocrinologue parisienne Isabelle Flechtner fait le point sur cette pathologie qui se caractérise, comme une puberté "normale", par "une poussée mammaire chez les filles et un grossissement des testicules chez les garçons". Une maladie qui touche dix fois plus les petites filles. 

>> Retrouvez l'intégralité de Sans rendez-vous en replay et en podcast ici

À partir de quand parle-t-on de puberté précoce ? 

Le "premier signe de puberté considéré comme complètement normal arrive à partir de 9 ans chez les filles et 11 ans chez les garçons, rappelle la spécialiste. Mais certains enfants prennent de l'avance. Ainsi, la puberté précoce se caractérise par l'arrivée des premiers signes de changements hormonaux avant 8 ans chez les petites filles et avant 9 ans chez les garçons. Si peu d'études chiffrées existent sur le sujet, une enquête réalisée sur 2.000 enfants montre que 5% des filles de moins de 8 ans auraient eu un développement mammaire. 

Les cas de puberté précoce sont de plus en plus nombreux

En 2014, Isabelle Flechtner alertait déjà sur la hausse du nombre de cas de puberté précoce. Un phénomène qui "n'est pas encore tout à fait clair" : "il y a des facteurs génétiques et certainement des facteurs environnementaux avec les perturbateurs endocriniens qui sont certainement responsables d...


Lire la suite sur Europe1