Âge, symptômes, traitements : tout savoir sur l'andropause, la ménopause chez les hommes

© Pixabay

La ménopause est une phase encore taboue chez les femmes, mais les hommes peuvent également être concernés par cette période de la vie. C'est ce qu'on appelle l'andropause . Invité de l'émission Bienfait pour vous mardi, le docteur Jean-Marc Bohbot, andrologue, fait le point sur ce phénomène biologique au micro de Julia Vignali et de Mélanie Gomez. Le spécialiste en infectiologie génitale féminine et masculine à l'Institut Fournier à Paris explique d'abord que tous les hommes ne sont pas forcément touchés par l'andropause.

>> Retrouvez toutes les émissions de Mélanie Gomez et Julia Vignali de 11h à 12h sur Europe 1 en replay et en podcast ici

"Contrairement à la ménopause qui est obligatoire chez les femmes, l'andropause n'est pas obligatoire chez l'homme", souligne-t-il sur Europe 1.

Une diminution du taux de testostérone

Le docteur Jean-Marc Bohbot ajoute qu'"à partir de 40-45 ans, il y a une diminution du taux de testostérone chez tous les hommes. Cette diminution est très variable d'un individu à l'autre soit en fonction de la génétique, soit en fonction d'un certain nombre de pathologies comme l'obésité, la maladie du foie, etc". Quand ce taux "arrive vraiment à un seuil très limite, des symptômes arrivent", prévient le docteur, et c'est le début de la phase d'andropause.

Les différents symptômes de l'andropause

Concrètement, cela se manifeste "par des troubles de la libido, c'est-à-dire qu'il n'y a plus de désir sexuel, il n'y a plus d'érection matinale", indique...


Lire la suite sur Europe1