À Wuhan, l’OMS confirme l’origine naturelle du virus, mais de nombreuses questions demeurent sur la pandémie

Une conférence de presse a réuni des experts chinois et de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), mardi 9 février. Un rapport a été dévoilé, comme le rapporte Arnaud Miguet, en duplex de Wuhan (Chine), pour France Télévisions. "Pas de grosses révélations, mais toujours beaucoup d’interrogations sur l’origine de ce virus, a-t-il d’abord avancé, avant de poursuivre son propos : "Sur la pandémie, on a confirmation que ça a bien commencé en décembre 2019 à Wuhan"."Un virus d’origine naturelle"Néanmoins, comme le précise Arnaud Miguet, "on pensait qu’il y avait un foyer principal, le marché aux poissons. Selon les experts, il y en avait plusieurs dans la ville." Puis, sur l’origine du virus, "il y a une possibilité que cela vienne des animaux sauvages, des animaux d’élevage ou encore de produits congelés", a analysé le journaliste. "La chauve-souris et le pangolin sont toujours pointés du doigt, d’autres animaux auraient pu être porteurs comme des félins ou des visons." Le rapport a également confirmé que le virus était bien d'origine naturelle, n'émanant pas d'une fuite de laboratoire.