À vrai dire. Faut-il se méfier de la pilule du lendemain ?

TV5MONDE

Les médecins parlent de "contraception d'urgence" ou "de rattrapage". La pilule du lendemain est l'un des moyens d'empêcher le déclenchement d'une grossesse non désirée après un rapport sexuel. Un moyen mal connu que même certains pharmaciens accusent d'être mauvais pour la santé, comme le montrait un récent article du journal Libération. Sur les réseaux sociaux, on peut même lire que cette pilule pourrait à terme "rendre la femme stérile".

Présente-t-elle des risques pour la santé ?

Les études montrent pourtant que la pilule contraceptive d'urgence ne présente aucun risque pour la santé. Un rapport validé par la Fédération internationale de gynécologie et publié l'an dernier montre qu'aucun "décès ou complication sérieuse" n'a été lié à une prise de contraception d'urgence.

Les effets secondaires sont présentés comme mineurs, par exemple, un retard de cycle, de légers saignements, des maux de tête, la nausée ou même des vomissements. Autant d'effets qui se résolvent d'eux-mêmes "en général dans les 24 heures", assure le rapport.

En aucune manière, cette pilule du lendemain, même prise à plusieurs reprises, ne peut entraîner la stérilité.



Ce que confirme Brigitte Letombe, gynécologue au Centre hospitalier de Lille : "toute modalité contraceptive n'est efficace qu'au moment de la prise, assure-t-elle. Comme une contraception œstroprogestative au long cours (NDLR : la pilule standard) n'est pas délétère pour la fertilité. Quand on a un oubli de comprimé œstroprogestatif, on (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi