À la une ce vendredi 6 janvier…

Vladimir Poutine a ordonné un cessez-le-feu unilatéral les 6 et 7 janvier, à l'occasion du Noël orthodoxe.  - Credit:DIMITAR DILKOFF / AFP
Vladimir Poutine a ordonné un cessez-le-feu unilatéral les 6 et 7 janvier, à l'occasion du Noël orthodoxe. - Credit:DIMITAR DILKOFF / AFP

Trêve. Vladimir Poutine a ordonné un cessez-le-feu unilatéral à ses troupes en Ukraine à l'occasion du Noël orthodoxe. Le cessez-le-feu commence donc vendredi 6 janvier et durera jusqu'au samedi 7 janvier. Il s'agit de la première trêve d'ampleur depuis le début de l'invasion il y a près d'un an. Kiev a aussitôt qualifié cette décision d'« hypocrite ». « La Russie doit quitter les territoires occupés, c'est alors seulement qu'il y aura une « trêve temporaire », a réagi sur Twitter un conseiller de la présidence ukrainienne, Mykhailo Podoliak.

À LIRE AUSSIRisque nucléaire : « Poutine n'a pas le pouvoir de changer le sens du vent ! »

Débat. Les trois candidats à la présidence du Parti socialiste seront réunis à partir de 21 heures sur France Info pour échanger leurs arguments et défendre leur texte d'orientation. Le premier secrétaire du Parti socialiste, Olivier Faure, fera face à ses deux challengers, Hélène Geoffroy et Nicolas Mayer-Rossignol. Ils seront départagés par un vote des adhérents du PS lors du 80e Congrès du parti, qui se tiendra les 12 et 19 janvier. La Nupes sera au cœur de ce débat : si Olivier Faure défend toujours l'alliance des gauches conclue aux législatives, Hélène Geoffroy y est fermement opposée, tandis que Nicolas Mayer-Rossignol se montre partagé sur la question.

À LIRE AUSSIOlivier Faure : « Je n'ai rien trahi du tout »

Procès. Le conseil des prud'hommes de Bobigny (Seine-Saint-Denis) rend sa décision sur la plainte du collectif Osez [...] Lire la suite