À la une ce vendredi 1er octobre…

·1 min de lecture
Le gouvernement va bloquer les prix du gaz jusqu'en avril, après la hausse déjà prévue ce vendredi de 12,9 %, d'après le Premier ministre Jean Castex sur TF1.
Le gouvernement va bloquer les prix du gaz jusqu'en avril, après la hausse déjà prévue ce vendredi de 12,9 %, d'après le Premier ministre Jean Castex sur TF1.

Énergie. Les tarifs réglementés du gaz, en progression depuis plusieurs mois, vont à nouveau bondir de plus de 12 % vendredi. Mais ce sera la dernière augmentation avant plusieurs mois. Invité du 20 heures de TF1, le Premier ministre Jean Castex a annoncé que le gouvernement allait ensuite bloquer les prix du gaz jusqu?en avril. Le chef du gouvernement a aussi annoncé la limitation de la prochaine hausse des prix de l?électricité, prévue en février 2022, à 4 %, par une baisse de la taxe sur l?électricité.

Justice. À 13 h 30, la 14e chambre correctionnelle du tribunal judiciaire de Paris se penche sur la remise en liberté de Fabien Azoulay, condamné en Turquie pour détention de stupéfiants et incarcéré en France. Ce Français de 43 ans a écopé d?une peine de seize ans de prison par la justice turque et a été transféré en août dernier en France pour finir de purger sa peine. Lors d?un court voyage en 2017 à Istanbul pour réaliser des implants capillaires, il avait été arrêté pour avoir acheté sur Internet une fiole de GBL. Selon l?Élysée, son transfert a été rendu possible suite à un échange entre Emmanuel Macron et son homologue turc Recep Tayyip Erdogan, en marge du sommet de l?Otan le 14 juin.

À LIRE AUSSILa « loi Atangana » au secours des Français détenus à l?étranger

Drogue. Une salle de consommation à moindre risque pour les toxicomanes s?ouvre ce vendredi à Lille, non loin du centre de soins en addictologie du CHU de Lille. La Ville a déposé un dossier po [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles