À la une ce vendredi 14 janvier…

·1 min de lecture
La décision de la justice concernant la nouvelle demande de mise en liberté de Cédric Jubillard, mari de Delphine Jubillar, disparue en décembre 2020, sera rendue jeudi. (image d'illustration)
La décision de la justice concernant la nouvelle demande de mise en liberté de Cédric Jubillard, mari de Delphine Jubillar, disparue en décembre 2020, sera rendue jeudi. (image d'illustration)

Affaire Jubillar. Cédric Jubillar, soupçonné d?avoir tué son épouse Delphine et écroué depuis juin, continue de se dire innocent et a formulé mardi une nouvelle demande de remise en liberté devant la chambre de l?instruction de la cour d?appel de Toulouse. La décision sera rendue ce vendredi 14 janvier. C?est la troisième demande de remise en liberté formulée par Cédric Jubillar. Les précédentes demandes ont été rejetées par la justice pour qui, des indices concordants permettent de conclure à l?implication du mari dans la disparition de l?infirmière de Cagnac-les-Mines, près d?Albi dans le Tarn, le 15 décembre 2020.

À LIRE AUSSIAffaire Jubillar : pyjama blanc, pantalon bleu, pull rouge? Et toujours le mystère

Covid-19. À compter de vendredi, les personnes vaccinées contre le Covid-19 seront autorisées à venir du Royaume-Uni en France sans avoir à présenter de motif impérieux. La période d?isolement de 48 heures va également être levée pour les personnes vaccinées tandis que les personnes non vaccinées, elles, devront encore se soumettre à ces contraintes. L?ensemble des voyageurs, vaccinés ou non, devront présenter au départ un test négatif (PCR ou test antigénique) de moins de 24 heures.

À LIRE AUSSIBruno Tertrais ? L?avenir des migrations après le Covid

Sociéte. Alors qu?un mouvement de grève était déjà apparu le 24 décembre, à la veille de Noël, des salariés de la chaîne Fnac lancent un nouvel appel à la grève vendredi. Ils réclament une amélioration de le [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles