À quoi va ressembler le futur "certificat sanitaire" ?

·1 min de lecture

Sa création fait débat en France depuis des semaines. Pourtant il va bien voir le jour. Le commissaire européen en charge des vaccins, Thierry Breton, a détaillé ce dimanche 28 mars les contours du futur "certificat sanitaire", validé par les 27 États membres de l’Union européenne (UE). Dans l’émission du Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI, il a annoncé que ce passeport serait disponible d’ici "deux à trois mois".

"À partir du moment où nous pourrons être sûr que chaque Européen qui souhaite se faire vacciner aura un accès équitable au vaccin, comme ce sera le cas dans les deux à trois mois qui viennent, il sera bon que l’on puisse avoir un certificat sanitaire qui démontre votre état", a-t-il précisé. Ce document, qui doit permettre aux citoyens retrouver leur liberté de de circulation au sein de l’UE, regroupera plusieurs données, renseignant notamment si la personne a déjà été atteinte du Covid-19 ou si elle a été vaccinée.

Dans le détail, sur ce certificat il y aura "un QR code, l’état qui est le vôtre, si vous êtes immunisé ou non en ayant eu le vaccin", a ajouté Thierry Breton. Par ailleurs, il existera une version papier pour ceux qui ne souhaitent pas télécharger la version numérique. Montrant le document il a expliqué : "On y trouvera votre nom, votre date de naissance, le numéro de votre passeport certifié avec le QR code, le fait que vous ayez été vacciné ou non, le type de vaccin et si vous avez été porteur de la maladie".

>> A lire aussi - Israël propose la mise en place (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Cuivre, métal rouge, zinc… pourquoi le boom des métaux industriels pourrait durer
L'Espagne impose un test négatif à la frontière française
Le gros coup de gueule de Thierry Henry contre les réseaux sociaux
Le Canal de Suez bientôt débloqué ?
Covid-19 : Knorr subit le changement des habitudes alimentaires des Français et ferme une usine