Publicité

À la une: en Turquie, des élections municipales à enjeu national

Dimanche, un peu plus de 60 millions de Turcs sont appelés aux urnes pour des élections municipales en forme de troisième tour, moins d'un an après la présidentielle et les législatives de 2023. Tant pour l'opposition que la majorité de Recep Tayyip Erdogan, ce scrutin revêt des enjeux nationaux, surtout à Istanbul.

Le maire sortant, le kémaliste Ekrem İmamoğlu, espère encore une fois battre son rival de l'AKP. Mais dans le fameux quartier de Kadıköy, sur la rive asiatique du Bosphore, un candidat faire beaucoup parler de lui : le communiste Fatih Mehmet Maçoğlu, qui a bâti sa réputation depuis 2014 dans le sud-est du pays à majorité kurde.


Lire la suite sur RFI