À Trouville, une météo pluvieuse pour accueillir les premiers vacanciers

·1 min de lecture

La Normandie, ses verts pâturages, son bord de mer, ses maisons à colombages aux teintes pastel… et sa pluie. Accueillis par une averse à leur arrivée à Trouville samedi matin, certains des premiers vacanciers de la saison ont finalement trouvé refuge dans le célèbre marché aux poissons, faute de pouvoir profiter de la plage. Mais tous ceux qu'Europe 1 a pu croiser ont fait contre mauvaise fortune bon cœur, satisfaits de pouvoir s'offrir quelques jours de vacances alors que le contexte sanitaire semble de nouveau incertain face au variant Delta.

"On voulait rester en France"

Au milieu des étals colorés remplis de poissons frais, Brigitte, arrivée tout juste de la région parisienne, ne boude pas son plaisir. "Moi, ce qui me fait envie, ce sont ces pinces de crabe, je n'en ai jamais vues dans nos magasins, chez nous, à Paris", glisse-t-elle. "Tout donne envie, les huîtres, les moules, ça sent la mer. Et ces couleurs, regardez comme c'est bien rangé ! C'est un plaisir pour les yeux et la bouche", s'enthousiasme-t-elle. 

Avec les confinements successifs, voilà deux ans que Brigitte n'avait pas voyagé. "On voulait rester en France. On a des belles choses aussi", lâche-t-elle, heureuse, malgré la pluie, d'échapper à la monotonie parisienne.

>>Retrouvez le journal de la mi-journée week-end en podcast et en replay ici 

Une destination appréciée des Parisiens

Olivier, poissonnier, est ravi de voir les allées pleines de monde. Et les terrasses des restaurants occupées. On commence...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles