À Thionville, cinq restaurateurs créent une boutique commune pour vendre leurs plats à emporter

franceinfo, Atelier des modules
·1 min de lecture

L’idée est née à la fin du premier confinement. Comme beaucoup de restaurateurs, pour limiter les pertes et continuer à travailler avant la réouverture de leurs établissements, ils s’étaient mis à la vente à emporter ou en livraison par internet. Et ils se sont dit : pourquoi ne pas ouvrir une boutique en commun qui proposerait chaque jour, une sélection de leurs plats proposés dans leur restaurant. Un peu de beurre dans les épinards.

Ironie du calendrier, l’ouverture de cette boutique commune coïncide avec le reconfinement. Un soulagement tout de même pour les cinq chefs, un peu bousculés par l’actualité. Et même s'il leur reste encore quelques aménagements à effectuer pour trouver leurs marques, l’essentiel est de continuer à cuisiner et de garder le contact avec leurs clients. Objectif : tenir bon jusqu’au déconfinement.

Un projet pérenne

Et quand viendra le “re-déconfinement”, pas question pour eux de fermer ce point de vente. À Thionville comme ailleurs, les professionnels l’ont constaté, la demande est là. Chose rare avant la pandémie, de nombreux restaurants dits traditionnels, de nombreux chefs, même étoilés, se sont lancés dans la vente à (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi