À quoi sert le président de la République ?

·1 min de lecture
© AFP

Devenir président de la République, c’est accéder à la fonction la plus haute dans nos institutions démocratiques. Ce rôle de chef de l’État donne d’abord des pouvoirs qui lui sont strictement réservés :

le président nomme le Premier ministre ; il peut dissoudre l’Assemblée nationale et il peut organiser un référendum. il est aussi chef des armées, garant de l’intégrité du territoire, c’est lui qui décide de l’utilisation de l’arme nucléaire. le chef de l’État « promulgue » les lois, dès qu’un texte a été voté à l’Assemblée. le président est le garant de l’indépendance de la justice et il peut saisir le Conseil constitutionnel.

Il peut même obtenir des pouvoirs exceptionnels, lorsque, comme l’indique la Constitution de la Ve République, « les institutions de la République, l’indépendance de la nation, l’intégrité de son territoire ou l’exécution de ses engagements internationaux sont menacés d’une manière grave et immédiate ».

Retrouvez toutes les antisèches du Journal de Demain ici

Le président a aussi des pouvoirs qu’il partage. Par exemple, il choisit les membres du gouvernement, mais avec le Premier ministre. Ou il préside le Conseil des ministres, mais c’est bien le chef du gouvernement qui « conduit la politique de la nation », selon la Constitution.

Dans les faits, le chef de l’État a pris la main sur beaucoup de domaines. Comme le disait le général de Gaulle, le président ne peut pas être là que pour « inaugurer les chrysanthèmes »… sauf en cas de cohabitation...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles