À la Une: la Serbie veut interdire l'Europride 2022 de Belgrade

Une revue de presse présentée en partenariat avec Le Courrier des Balkans.

Aleksandar Vučić a annoncé « l'annulation » de l'Europride 2022, qui doit avoir lieu à Belgrade du 12 au 18 septembre. Les organisateurs maintiennent l'événement en dénonçant la volonté des autorités de l'interdire. Dans tous les Balkans, les mobilisations LGBT trouvent de plus en plus d’écho.

En faisant cette annonce controversée, le président serbe a certainement voulu donner un gage aux courants d’extrême droite, qui ne cachent pas, par ailleurs, leur soutien à la Russie de Poutine. En Serbie, en effet, l'opinion publique est majoritairement opposée à toute sanction contre la Russie et considère même que l'Occident est le premier responsable de la guerre en Ukraine. D'où vient une telle russophilie ? Les explications de deux sociologues au micro d'Omer Karabeg.

Un nouveau scandale de corruption secoue la Croatie. Acheter du gaz à prix d'ami, le revendre dix fois plus cher et verser les bénéfices sur le compte de son vieux père, il suffisait d'y penser. La compagnie pétrolière INA est au cœur de cette affaire à 150 millions d’euros, qui éclabousse – encore – le HDZ au pouvoir.


Lire la suite sur RFI