À la une cette semaine…

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Emmanuel Macron sera en déplacement cette semaine dans plusieurs pays d'Afrique.  - Credit:XOSE BOUZAS / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP
Emmanuel Macron sera en déplacement cette semaine dans plusieurs pays d'Afrique. - Credit:XOSE BOUZAS / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

Royaume-Uni. Dans sept semaines, l'un d'eux dirigera le gouvernement britannique : l'ex-ministre des Finances Rishi Sunak et la ministre des Affaires étrangères Liz Truss se sont qualifiés pour le duel final dans la course à Downing Street en vue de succéder à Boris Johnson. Ils débattront lundi lors d'une grande émission diffusée par la chaîne BBC One. Sélectionnés par les députés du parti à l'issue d'une série de cinq votes, les deux concurrents seront départagés par les 200 000 adhérents du parti conservateur, à l'issue d'un vote par correspondance dont le résultat est attendu pour le 5 septembre. D'ici là, ils vont parcourir le Royaume-Uni de fin juillet à fin août pour participer à une série de débats pour convaincre les militants, a annoncé le parti conservateur.

À LIRE AUSSILuc de Barochez – La succession toxique de Boris Johnson

Emmanuel Macron. Trois mois après sa réélection, Emmanuel Macron retourne en Afrique, l'une de ses priorités diplomatiques, en visitant pour la première fois le Cameroun, poids lourd de l'Afrique centrale, le Bénin, confronté aux défis sécuritaires du Sahel, et la Guinée-Bissau. La première étape de ce déplacement sera le Cameroun, première économie d'Afrique centrale. Emmanuel Macron s'entretiendra mardi avec son homologue, le président Paul Biya, 89 ans dont 40 passés à la tête du pays. Mercredi, le président français se rendra au Bénin. Le nord du pays est confronté à une multiplication d'attaques meurtrières, alors que la [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles