À la une cette semaine…

·1 min de lecture
Sitôt la date de réouverture annoncée, les restaurants et bars se sont organisés et préparés pour recevoir des clients en terrasses. (Illustration)
Sitôt la date de réouverture annoncée, les restaurants et bars se sont organisés et préparés pour recevoir des clients en terrasses. (Illustration)

Déconfinement. La France enclenche mercredi une nouvelle phase de son déconfinement. Le couvre-feu passe de 19 heures à 21 heures. Les lieux culturels ? cinémas, musées, salles de spectacle? ? et commerces non-essentiels rouvrent avec des jauges de fréquentation. Les restaurants et bars peuvent accueillir des clients en terrasses. Prochaine étape le 9 juin avec un couvre-feu repoussé à 23 heures et l'ouverture des salles de restaurants.

À LIRE AUSSIRoselyne Bachelot et le « problème de riches » du cinéma français

Politique. Les candidats pour les élections régionales et départementales, qui auront lieu les 20 et 27 juin prochain, ont jusqu'à ce lundi pour déposer leurs listes.

Manifestation. Mercredi, à Paris, à l'appel des organisations syndicales de police, une "manifestation citoyenne" est organisée pour rendre hommage au brigadier Éric Masson, âgé de 36 ans et père de famille, tué à Avignon sur un point de deal lors d'une opération de contrôle.

À LIRE AUSSIAtteintes aux forces de l'ordre : quand Jean Castex invente l'eau tiède

International. La Journée internationale de lutte contre l'homophobie et la transphobie se tient lundi. En France, de nombreuses actions ont eu lieu dès ce week-end. Les clubs de Ligue 1 ont notamment affiché un flocage spécial sur leurs maillots. Selon les derniers chiffres du gouvernement, les injures et agressions homophobes ou transphobes ont baissé de 15 % en 2020.

Football. Le sélectionneur de l'équipe de France Didier Deschamps [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles