À la Une: selon la presse américaine, Donald Trump a planifié l’assaut du Capitole

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les journaux américains reviennent sur la septième journée d'auditions de la Commission d'enquête parlementaire sur l'assaut du Capitole. Une journée pleine de révélations qui dessine plus précisément la responsabilité de Donald Trump dans cette affaire.

Le Washington Post raconte notamment un vendredi soir explosif à la Maison Blanche après la défaite de Donald Trump à la présidentielle. Ce soir-là, une équipe hétéroclite de conseillers non officiels de Donald Trump se fraye un chemin jusqu'au bureau ovale. Le but est de convaincre le président d'agir contre ce qu'ils considèrent comme une élection volée. Le journal américain se base pour son récit sur plusieurs témoignages rendus publics par la commission. Celui d'Eric Herschmann notamment. L'ancien conseiller à la Maison Blanche affirme s'être opposé à ces invités surprise qui soutenaient qu'un complot international avait été mis en place pour pirater les machines de vote.

► À lire aussi : Attaque du Capitole: l'extrême droite a répondu à un «appel aux armes» de Donald Trump, selon la commission d'enquête

1h22 d’images dans l’école de Uvalde

Depuis le 24 mai, la réponse de la police fait l’objet d’une indignation persistante. Qu’ont fait les policiers pendant tout ce temps ? Différentes agences de sécurité se trouvaient sur les lieux, aucune ne s’est décidée à affronter le tireur.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles