À la une ce samedi 7 mai…

La cérémonie d'investiture d'Emmanuel Macron, réélu président de la République pour un second mandat, se déroulera samedi au palais de l'Élysée.
La cérémonie d'investiture d'Emmanuel Macron, réélu président de la République pour un second mandat, se déroulera samedi au palais de l'Élysée.

Élysée. Sous les ors de la salle des fêtes de l'Élysée, Emmanuel Macron sera investi dans la matinée de samedi pour son second quinquennat au cours d'une cérémonie sobre qui « s'enracine dans l'histoire de la République ». Le huitième président de la Ve République sera l'objet de tous les regards des 500 personnes présentes, debout. Il y aura sa famille, dont son épouse Brigitte, ses amis, les membres du gouvernement, Jean Castex en tête, ainsi que les principaux responsables des assemblées, des corps constitués et intermédiaires, des académies, des cultes. Ses prédécesseurs Nicolas Sarkozy et François Hollande participeront tous les deux à la cérémonie.

À LIRE AUSSI« Il n'a toujours pas fait son choix » : pourquoi Macron tarde

Législatives. Après la gifle reçue lors du premier tour de l'élection présidentielle avec les 4,7 % de Valérie Pécresse, les Républicains lancent ce samedi leur campagne pour les élections législatives, avec l'espoir de faire oublier leur cuisant échec et leur score historiquement bas. Quatre cents personnes, dont une centaine de candidats, sont attendues au conseil national qui se tiendra au siège LR à Paris où le président du parti Christian Jacob et plusieurs dirigeants effectueront un discours.

À LIRE AUSSIChez Les Républicains, les législatives de tous les dangers

Union populaire. La Nouvelle Union populaire écologique et sociale (Nupes), regroupant Insoumis, socialistes, écologistes et communistes pour les législatives, investira [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles