À la une ce samedi 2 janvier…

Par Le Point.fr (avec AFP)
·1 min de lecture
À Nice, dans les Alpes-Maritimes, le couvre-feu est avancé à 18 heures dès ce samedi 2 janvier.
À Nice, dans les Alpes-Maritimes, le couvre-feu est avancé à 18 heures dès ce samedi 2 janvier.

Santé. Dès ce samedi 2 janvier, le couvre-feu est avancé à 18 heures dans quinze départements dans le cadre de la lutte contre l'épidémie de Covid-19. Les départements concernés sont les Hautes-Alpes, les Alpes-Maritimes, les Ardennes, le Doubs, le Jura, la Marne, la Haute-Marne, la Meurthe-et-Moselle, la Meuse, la Haute-Saône, les Vosges, le Territoire de Belfort, la Moselle, la Nièvre et la Saône-et-Loire. Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a précisé vendredi que, « dans ce week-end de retour de vacances et dans ces premiers jours », « il y aura une très grande tolérance ». Les personnes souhaitant sortir de chez elles en raison d'un motif valable devront utiliser « la même attestation que celle que connaissent les Français actuellement pour le couvre-feu à vingt heures », a indiqué le porte-parole.

Lire aussi Covid-19 : un rebond épidémique visible à l'hôpital dès le 7 janvier ?

Société. Les stations de ski en Andorre ouvrent partiellement à partir de ce samedi 2 janvier, mais uniquement pour les résidents de cette principauté indépendante, enclavée entre la France et l'Espagne. Les voisins français et espagnols pourront peut-être profiter des pistes andorranes à partir du 9 janvier, en fonction de l'évolution des données épidémiologiques dans leur pays, a indiqué jeudi le chef du gouvernement Xavier Espot, évoquant une situation « très complexe » qui nécessite la recherche de « nombreux équilibres ».

Lire aussi Sports d'hiver : les Français se [...] Lire la suite