À la Une: en Roumanie, l'accès à l'avortement se réduit comme peau de chagrin

Une revue de presse présentée en partenariat avec Le Courrier des Balkans.

En Roumanie, le droit à l'avortement est de plus en plus menacé, non dans la loi, mais dans les faits : de plus en plus d'hôpitaux se ferment aux IVG, empêchant de nombreuses femmes d'accéder à ce droit fondamental. En cause : la passivité volontaire des autorités, l'emprise de l'Église orthodoxe sur la classe politique, le lobbying efficace des ONG pro-vie, un corps médical fuyant ses responsabilités et un système de santé bloquant les rares personnes qui souhaitent améliorer la condition des femmes. Résultat : « L’État roumain nous oblige à devenir mère sans notre consentement ». Enquête.

En Moldavie, tous les réfugiés d’Ukraine ne sont pas accueillis avec la même hospitalité : les membres de la communauté rom d'Ukraine doivent faire face au racisme et à la ségrégation. Le rapport accablant de Human Rights Watch.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles