À Rome, des « obsèques nazies » font scandale

·1 min de lecture
Une militante d'un groupe néofasciste italien a été enterrée avec les honneurs... nazis, lundi 10 janvier à Rome.

Des Romains ont eu la désagréable surprise de découvrir, devant l'église Santa-Lucia, un cercueil recouvert d'un drapeau nazi, rapporte « La Repubblica ».

C'est une image qui semble tout droit venue d'un autre temps. Devant une église romaine, plusieurs dizaines de personnes se sont recueillies devant un cercueil, en présence d'un corbillard et de plusieurs croque-morts. Des funérailles tout à fait banales ? Pas exactement : le cercueil devant lequel sont inclinés les invités est recouvert... d'un drapeau nazi.

La scène, raconte le journal italien La Repubblica, s'est déroulée lundi 10 janvier devant l'église Santa-Lucia, dans un quartier huppé de Rome. Seule trace de l'événement, une photo prise furtivement depuis un appartement en face de l'église, et qui ne laisse que peu de doutes sur la nature du drapeau... et la personnalité du défunt.

À LIRE AUSSI Drapeau nazi, buste d'Hitler... L'encombrante collection du Sénat

Saluts et cris fascistes

En l'occurrence, révèle La Repubblica, c'est une défunte : les obsèques nazies de lundi étaient celles d'Alessia Augello, 44 ans, une femme décédée d'une thrombose veineuse profonde... et accessoirement membre d'un parti néofasciste italien, Forza Nuova (Force nouvelle). Le groupuscule, fondé en 1997, est connu pour ses nombreuses manifestations violentes et son influence chez les supporteurs de football. Il est activement surveillé par la police. Plusieurs policiers étaient d'ailleurs présents lors des funérailles, afin de garder un oeil sur les proches rassemblés.

Selon les informations du journal, l'assemblée aurait salué la défunte en reproduisant le tristement célèbre salut [...] Lire la suite

VIDÉO - En Allemagne, les autorités s'inquiètent du profil des manifestants hostiles aux restrictions Covid

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles