À Romainville, le numéro vert «canicule info service» croule sous les appels

"Canicule info service", le numéro vert mis en place par l'État, croule sous les appels à Romainville dans le département de la Seine-Saint-Denis. 39 degrés à Brest, 40 à Tours et jusqu’à 41 degrés à Bordeaux… C’est sous une chaleur de plomb que les Français ont abordé la semaine. Les températures devraient redescendre dès ce mardi soir sous la barre des 30 degrés.

>> Retrouvez Europe midi en replay et en podcast ici

"Ce n'est peut-être pas une bonne chose de mettre un pull, ne mettez pas un pull même si vous avez des frissons Madame, privilégiez un vêtement en coton qui va laisser circuler l'air et évacuer la transpiration", répond Isabelle au téléphone. Cette dame qui appelle le numéro vert ne parvient pas à boire. Entre des nausées et des frissons, Isabelle lui conseille d'appeler SOS Médecins.

"Une situation anxiogène" pour les seniors

Parmi les personnes qui téléphonent, beaucoup sont en détresse. "Il y a beaucoup de seniors qui sont souvent seuls, donc c'est une situation très anxiogène pour eux", raconte Isabelle. "C'est important qu'ils puissent nous avoir rapidement pour qu'on puisse déjà les écouter, leur expliquer les gestes."

>> LIRE AUSSI - Canicule : comment préserver les bébés de la déshydratation ?

Isabelle et ses collègues avisent ceux qui les appellent. "On leur dit de bien fermer les volets. On n'est pas médecin, mais on a tout de même été formés pour pouvoir apporter des réponses, et surtout bien les diriger. En l'occurrence, [avec la dame qu...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles