Voici à quoi ressembleraient les dinosaures aujourd'hui s’ils n’avaient pas disparu !

Aujourd’hui, l’humanité est sans doute l’espèce dominante sur la Terre. Au fil des millénaires, elle a évolué et pris le dessus sur toutes les autres. Jusqu’à dépasser, en poids, l'ensemble des autres animaux de la Planète. Et à modifier plus de la moitié de ses terres émergées. Mais il n’en a pas toujours été ainsi. Pendant quelque 150 millions d’années, les dinosaures ont régné en maîtres sur la Terre.

Jusqu’à ce qu’un jour, la malchance frappe à la porte de leur évolution. Sous la forme d’un astéroïde qui a laissé sa trace du côté de Chicxulub, dans la péninsule du Yucatan (Mexique). Un choc équivalent à 10 milliards de bombes atomiques. Il a assombri le ciel et « asphyxié » les plantes. Sonnant le glas de nombreuses espèces d’animaux. Y compris des dinosaures. Laissant aussi le champ libre au développement des mammifères. Parmi lesquels nos plus lointains ancêtres.

Le scénario est connu. Mais vous êtes-vous déjà demandé à quoi aurait ressemblé l’évolution si cet astéroïde avait manqué sa cible. Les dinosaures auraient-ils continué à assoir leur domination sur la Terre ? Comment se seraient-ils transformés ?

Comment la vie a repris après la disparition des dinosaures

Un paléontologue américain du nom de Dale Russell (1937-2019) s’est livré à l’exercice. Il était passionné par l’étude de l’évolution de l’intelligence animale et plus encore, de l’intelligence chez les dinosaures. Ses travaux avaient déjà mené à montrer que certains d’entre eux étaient bien plus intelligents que les scientifiques le pensaient jusqu’alors. Le petit Troodon, par exemple, aurait déjà été à peu près aussi intelligent qu’un oiseau d’aujourd’hui.

Dans les années 1980, Dale Russell a imaginé comment ce dinosaure carnivore aurait pu, sans l’accident de l’astéroïde, évoluer pour devenir une créature marchant debout, sur deux pattes. Une créature intelligente, baptisée dinosauroïde et capable de mobiliser des pouces opposables pour utiliser des outils. Des travaux controversés, vous...

> Lire la suite sur Futura