À quoi ressemblait Stonehenge avant sa fondation ?

Stonehenge est un nom bien connu des passionnés de l'évolution humaine. Ce monument mégalithique est situé dans le sud de l'Angleterre et fut érigé à l'Âge du bronze, entre 3.700 ans et 1.600 ans avant J.-C. Le rayonnement international de ce monument provient du fait qu'il est particulièrement visible au milieu d'une plaine et qu'il est à ce jour le cercle de pierre monumental préhistorique le plus sophistiqué au monde, d'un point de vue architectural. Son diamètre total est d'environ 300 mètres mais ce sont les éléments centraux qui constituent sans doute la partie la plus impressionnante pour le public.

Des ossements humains carbonisés y ont été retrouvés dans sa zone la plus externe

Des mégalithes y sont en effet érigés et la pose précise en linteau de certains d'entre eux pesant plusieurs dizaines de tonnes constitue une prouesse architecturale. Ce site a vraisemblablement subi une complexification au cours des deux millénaires pendant lesquels il a été utilisé. Il constituait sans doute un site de cérémonies préhistoriques ainsi qu'un site mortuaire car des ossements humains carbonisés y ont été retrouvés dans sa zone la plus externe.

Une clairière et un lieu d'embuscade

L'histoire du paysage autour de Stonehenge est donc largement occultée par la période qui a suivi la construction de ce monument. Des chercheurs se sont pourtant demandé quelles étaient les activités des Hommes préhistoriques au cours du pré-Néolithique, lorsqu'aucun mégalithe n'avait encore été érigé par les populations d'agriculteurs. Dans une étude publiée dans le journal PLoS One, des chercheurs rappellent qu'un long débat fait rage quant à la nature du paysage qui a précédé l'avènement de Stonehenge.

Ce paysage était-il caractérisé par des forêts inhabitées ou au contraire était-il déjà partiellement ouvert et parcouru par les chasseurs-cueilleurs du Néolithique ? Afin de répondre à cette question, les auteurs ont analysé les données ADN de plantes, les pollens, ainsi que la géologie et la...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles