À la Une: les premiers réfugiés d'Afghanistan sont arrivés dans les Balkans

·3 min de lecture

Une revue de presse présentée en partenariat avec Le Courrier des Balkans.

Ces derniers jours, de premiers groupes de réfugiés afghans exfiltrés par les États-Unis sont arrivés en Albanie, au Kosovo et en Macédoine du Nord. Ils doivent y séjourner temporairement jusqu’à ce qu’ils obtiennent un visa américain. Des accords avaient été conclus ces dernières semaines entre l’administration de Washington et les pays des Balkans, mais personne ne sait combien de personnes seront concernées ni combien de temps les Afghans devront rester dans les Balkans. Témoignages.

Vivre avec un salaire de misère

Comment (sur)vivre avec 272 euros par mois ? En Serbie, 350 000 personnes touchent le salaire minimum de 32 000 dinars. Les syndicats réclament une revalorisation significative, mais les négociations avec le gouvernement sont dans l’impasse. Dans le secteur agricole par exemple, les ouvriers qui dénoyautent les prunes ne sont payés que quelques centimes d’euros le kilo, car la production de fruits séchés n’est rentable qu’en versant des salaires de misère aux saisonniers.

Une semaine sous tension au Monténégro

« Patriotes » contre « pro-Serbes » : deux Monténégro vont se défier dimanche dans les rues de Cetinje, à l’occasion de l’intronisation du métropolite orthodoxe serbe Joanikije. Pourtant, l’actuel président Milo Đukanović a entretenu durant trois décennies les meilleures relations d’affaires avec feu Amfilohije, le précédent chef de l’Église serbe au Monténégro.

Quand le pays parviendra-t-il à se libérer des manipulations ethno-confessionnelles ? De fait, pour débarrasser le pays de l’emprise mafieuse de l’ancien régime, avancer vers l’État de droit et l’intégration européenne, la route est encore longue. L’analyse de la journaliste Milka Tadić.

Les déchets toxiques empoisonnent la Serbie

Depuis plus de vingt ans, Belgrade promet une filière de retraitement, mais 300 000 tonnes de détritus nocifs pourrissent toujours dans les friches de l’époque yougoslave, auxquels s’ajoutent 80 000 tonnes de détritus dangereux générés en moyenne chaque année par l’activité industrielle. L’État préfère pourtant fermer les yeux, mettant en danger la santé de la population. Enquête.

La jeunesse des Balkans dans les friches urbaines de Sarajevo

Réaménager des lieux abandonnés pour construire un skatepark et un centre socioculturels : des collectifs de jeunes des Balkans se sont retrouvés durant une dizaine de jours à Sarajevo, à la fin du mois d’août. Et de fait, une véritable communauté est en train de se créer à l’échelle régionale, malgré l’absence de soutien des collectivités locales.

La Yougoslavie inspire toujours les créateurs contemporains

Ils étaient enfants ou pas encore nés quand la Yougoslavie s’est effondrée, mais toute une génération de plasticiens et d’artistes retrouve les standards de l’esthétique socialiste. Sans angélisme envers le passé et sans concession pour ce que sont devenus les pays issus de l’éclatement. Petit tour d’horizon des nouvelles tendances.

Mort en Grèce de Mikis Theodorakis, musicien et combattant de la liberté

Mikis Theodorakis, le plus grand compositeur grec contemporain, est mort le 2 septembre à l’âge de 96 ans. On lui doit la musique du Canto General comme la bande originale du film Zorba le Grec. Durant toute sa vie, il a combattu pour la liberté et contre l’oppression.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles